Changer le style d'affichage
Mes favoris
jeudi 27 juillet 2023
Le Premier président de la Cour d’appel, Président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judicaire, M. M’hammed Abdenabaoui, prend part en tant qu’invité d’honneur à la seconde édition des journées africaines de l’arbitrage et de la médiation qui se tiendront les 27 et 28 juillet 2023 dans la capitale ivoirienne, Abidjan.

Le Président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a mis en exergue dans un discours prononcé à l’occasion, la spécificité qui caractérise le continent africain et le rattache à ses coutumes et traditions séculaires, son fort potentiel de développement, ainsi que ses multiples patrimoines qu’il est nécessaire de protéger et renforcer. Il a aussi mis l’accent sur les relations d’amitié, de fraternité et d’estime qui lient le Royaume du Maroc et les pays africains en parallèle avec son ouverture sur l’Europe et les excellentes relations qu’il entretient avec le reste du monde.

Monsieur le Président délégué a ajouté que le monde connait actuellement une transformation importante et rapide dans le domaine des échanges commerciaux qui sont en constante évolution, ce qui place la médiation au sommet des méthodes analogues et efficaces pour résoudre les conflits et faire face aux défis pouvant survenir lors de ces échanges.

Il est prévu dans ce contexte que le port Tanger-Med et bientôt le port de Dakhla qui est en cours de construction, connaitront prochainement une demande croissante dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) qui fut créée lors de la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union africaine, et entrée en vigueur en date du 1er janvier 2021.

Toujours dans le même contexte, ajoute M.Abdenabaoui, le Royaume du Maroc a adopté une série de mesures et de procédures qui lui permettront de mettre en place un arsenal juridique moderne et organisé, inspiré par les hautes directives royales veillant à protéger l’investissement et de fournir et soutenir les mécanismes alternatifs de résolution des conflits, notamment l’arbitrage et la médiation, dans le but de développer le monde des affaires et des finances et d’encourager les investissements.

Le Président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a par ailleurs souligné le caractère exceptionnel de la présente rencontre, étant un des maillons de la coopération juridique et judiciaire, compte tenu des opportunités qu’elle offre en termes d’échange d’expériences et d’expansion des domaines de connaissances entre les participants, en plus d’être l’occasion opportune pour discuter des meilleures pratiques, suggérer des solutions innovantes et réalistes et élaborer une approche détaillée qui serait à même de contribuer à l’enrichissement du monde des affaires et de l’investissement et d’arriver à mettre au point un marché africain intégral.

Il convient de souligner que cette rencontre qui a pour thème : « Le règlement des différends commerciaux et des investissements par l’arbitrage et la médiation dans le cadre de l’OHADA et de la ZLECAF » vise à consolider les compétences d’arbitrage des Etats membres et autres Etats, à réformer le système d’arbitrage et à consolider leur compréhension des mécanismes de règlement des différends prévus par le protocole de règlement des différends dans le domaine du commerce et de l’investissement.

Adresse

Section16, Hay Riyad, CP 1789, Rabat

Téléphone
  • +212 537 73 95 40/41
  • +212 537 72 13 37
Email du Secretariat-général du CSPJ

sg@cspj.ma

Ligne dédiée aux réclamations
  • +212 537 56 52 77